This website will not display properly without JavaScript enabled - Ce site ne peut pas s'afficher correctement sans JavaScript - Strony nie wyświetlą się poprawnie bez JavaScript.

Carte de la pollution de l'air

"Plus de 80% des gens vivant dans les zones urbaines où l'on surveille la pollution de l'air sont exposées à la pollution qui dépasse les limites de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Alors que toutes les régions du monde sont concernées, les populations des villes à faible revenu sont les plus touchées."
Source: Base de données mondiale de l'OMS sur la pollution atmosphérique ambiante en milieu urbain 

  • Cliquez sur l'image plus bas pour accéder à la carte interactive dans une nouvelle fenêtre.
  • Cliquez sur les flèches pour pour masquer la légende et élargir le champ de vision.
  • Tapez "France" dans "Find Location" pour voir l'actuelle situation en France.

"Trois fois plus que le Sida, quinze fois plus que les guerres : la pollution est un serial killer, conclut l'étude mondiale parue dans la revue médicale The Lancet. Et les populations pauvres sont davantage touchées. Des chiffres accablants qui devraient inciter à l'action.
Un décès sur six survenu en 2015 dans le monde était lié à la pollution, essentiellement à la contamination de l'air, mais aussi de l'eau et des lieux de travail, estime un rapport publié vendredi dans la revue The Lancet. « On estime que les maladies causées par la pollution ont été responsables de neuf millions de morts prématurées en 2015, soit 16 % de l'ensemble des décès dans le monde », évalue ce rapport, issu de deux ans de travail d'une commission associant la revue médicale britannique, plusieurs organismes internationaux, des ONG et une quarantaine de chercheurs spécialisés dans les questions de santé et d'environnement.
Ce bilan représente « trois fois plus de morts que le Sida, la tuberculose et le paludisme réunis, et quinze fois plus que ceux causés par les guerres et toutes les autres formes de violence », soulignent ses auteurs. La pollution de l'air (extérieur et intérieur) est responsable à elle seule de 6,5 millions de décès chaque année, principalement à travers des maladies non transmissibles comme les maladies cardiaques, les AVC, le cancer du poumon et la broncho-pneumopathie chronique obstructive. L'eau polluée serait liée à 1,8 million de morts, par exemple via un mauvais assainissement ou la contamination des sources, causes de maladies gastro-intestinales et d'infections parasitaires. La pollution sur le lieu de travail en causerait environ 800.000, via l'exposition à des substances toxiques ou cancérigènes."

Source: Futura Santé 

Postes similaires